Si vous cessez votre activité de manière définitive vous devez en informer le CDO par courrier :
– soit en demandant votre radiation du tableau,
– soit en demandant à rester inscrit au tableau en tant que retraité inactif ou MK inactif, ce qui permet de participer à la vie ordinale. Vous serez alors redevable d’une cotisation.

Votre courrier doit s’accompagner d’une déclaration sur l’honneur certifiant que vous n’exercez plus la profession de masseur-kinésithérapeute et, pour les libéraux, des attestations de radiation à l’URSSAF et à la CARPIMKO.

Vous devez également demander à la DT-ARS votre radiation du fichier ADELI.

Nota bene : l’article L4321-10 du CSP dit: (…) Pour les personnes ayant exercé la profession de masseur-kinésithérapeute, l’obligation d’information relative au changement de résidence est maintenue pendant une période de trois ans à compter de la cessation de leur activité.