Déontologie / disciplinaire

Partage des locaux avec un non-professionnel de santé

03/01/2019 Aucune disposition législative ou réglementaire ne l’interdit mais le code de déontologie oblige le masseur-kinésithérapeute à respecter la confidentialité des soins, l’interdiction de la publicité et de la promotion du charlatanisme. Il doit également veiller à ce qu’aucune confusion ne puisse naitre dans l’esprit du public entre les activités des professionnels qui partagent ces […]

> Lire la suite

Usage du titre de masseur-kinésithérapeute

31/12/2018 Aucune disposition législative ou réglementaire n’interdit à un masseur-kinésithérapeute d’utiliser son titre lorsqu’il exerce une activité de sa compétence hors du champ thérapeutique (activité physique adaptée, prévention, ergonomie, activité de bien être etc.). Il s’agit au contraire de rassurer la clientèle quant à la dispensation par un professionnel de santé d’actes non thérapeutiques. C’est […]

> Lire la suite

L’ostéopathie viscérale non conforme aux données de la science

22/12/2018 Son utilisation par un masseur-kinésithérapeute constitue donc une dérive thérapeutique. Voir l’avis du CNOMK du 27 septembre 2018 relatif à l’ostéopathie viscérale

> Lire la suite

Information ou publicité ?

27/09/17 Le code de déontologie interdit aux masseurs-kinésithérapeutes de participer à toute promotion publicitaire, en particulier de nature commerciale, de leurs activités professionnelles. Il n’existe pas juridiquement une définition unique de la publicité, c’est pourquoi l’Ordre publie ce guide de bonnes pratiques. Son objectif est de rappeler les règles essentielles qui s’appliquent à nous en matière […]

> Lire la suite

Puncture kinésithérapique sèche ou dry needling

15/07/2017 Utilisée par les kinésithérapeutes de nombreux pays, cette technique n’était jusqu’à lors pas encadrée en France. L’Ordre et le Collège de la Masso-Kinésithérapie se sont associés pour définir un référentiel de formation à cette technique garantissant la sécurité des patients.

> Lire la suite

Radicalisation et secret professionnel

19/09/2016 Le Conseil national diffuse une circulaire : » Les masseurs-kinésithérapeutes confrontés à la radicalisation : entre signalement et respect du secret professionnel ».

> Lire la suite

Mise en œuvre d’activités physiques et sportives par le masseur-kinésithérapeute

27/03/2016 En vertu de l’annexe II-1 de l’article A.212-1 du code du sport, le  masseur-kinésithérapeute est autorisé à encadrer la pratique de la gymnastique hygiénique d’entretien ou préventive dans les établissements d’activité physiques et sportives déclarés ».  Il peut donc se prévaloir du titre « d’éducateur sportif » ou « d’éducateur sportif en activités physiques et sportives adaptées » à la […]

> Lire la suite

Assistance à l’enfance en danger

15/03/2016 Les dispositions législatives et réglementaires donnent une compétence aux professionnels de santé pour participer à la mission de protection de l’enfance. Le masseur-kinésithérapeute peut ainsi dénoncer une situation grave constatée sur un mineur. Cette circulaire du Conseil national explique la marche à suivre dans un tel cas.

> Lire la suite

Avis (défavorable) de l’Ordre sur la biokinergie

04/08/2014 Le conseil national de l’Ordre des masseurs-kinésithérapeutes ne reconnaît pas la «biokinergie » comme une qualification, un diplôme, un titre, un grade, une fonction, une spécificité ou une spécialité de la masso-kinésithérapie. Pour cette raison, l’usage des termes relatifs à la « biokinergie » par un masseur-kinésithérapeute, constitue une faute disciplinaire au sens des […]

> Lire la suite

Procédure de contrôle de l’insuffisance professionnelle

28/05/2014 Un décret publié ce jour au J.O. précise la procédure ordinale de contrôle de l’insuffisance professionnelle de plusieurs professions de santé dont la nôtre. Il vient en application de l’article 62 de la loi du 21 juillet 2009 relative à l’hôpital, aux patients, à la santé et aux territoires (HPST). Cet article dispose qu’un […]

> Lire la suite